+33 9 85 60 50 06

commande@saveurservice.com

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

par | Avr 21, 2019 | Potage | 0 commentaires

Vous avez un proche âgé qui connaît des difficultés à gérer son quotidien ? Vous êtes vous-même un senior, qui peinez à vous occuper seul de votre maison et de vos besoins ?

Sachez que cela est loin d’être exceptionnel. L’amélioration de nos conditions de vie a amené, dans notre société moderne, un vieillissement important de la population. En effet, il y a de nos jours 1,5 million de personnes âgées de 85 ans ou plus en France. On estime que ce nombre devrait plus que tripler (4,8 millions) en 2050.

Actuellement, il y a déjà de nombreux seniors en perte d’autonomie. Ils étaient en effet 1,3 million dans cette situation en 2017, et ce nombre devrait monter à 2,2 millions en 2050.

Le vieillissement de la population et la perte d’autonomie sont devenus des enjeux majeurs de notre société moderne. De nombreux dispositifs sont mis en place pour accompagner nos seniors en difficulté, notamment l’Allocation Personnalisée d’Autonomie : l’APA.

QU’EST-CE QUE L’APA ?

L’APA est une allocation destinée aux personnes âgées rencontrant des difficultés à effectuer les actions de la vie courante. Ces actions peuvent être notamment en lien avec la cuisine, l’hygiène ou la mobilité. Grâce à l’APA, les personnes âgées bénéficiaires peuvent profiter de services d’aide à la personne, financés totalement ou partiellement par l’allocation.

Les personnes âgées dont l’état de santé demande un suivi constant peuvent également profiter de l’APA.

Cependant, il y a certaines conditions à remplir afin de pouvoir bénéficier de cette allocation. Tout d’abordil faut être âgé de 60 ans ou plus. Ensuite, il est nécessaire de vivre en France la majorité de l’année. Enfin, il faut relever d’un niveau de GIR (Groupe iso-ressources) d’un niveau de 1 à 4. Le GIR est un outil permettant de mesurer le niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Ce niveau est déterminé par un professionnel du conseil départemental, qui utilise pour cela une grille d’évaluation nationale.

Pour demander l’APA, il est donc nécessaire de s’adresser au Service APA du conseil départemental de votre zone. Le conseil départemental enverra alors un professionnel auprès de la personne demandant l’allocation, vérifiant avec elle son degré de perte d’autonomie, et proposant une aide adaptée.

L’APA À DOMICILE

L’APA à domicile a pour but de financer les actions nécessaires pour qu’une personne âgée en perte d’autonomie puisse continuer à vivre à son domicile. Ces actions sont prévues dans un plan d’aide, réalisé par le professionnel départemental évaluant la situation de la personne âgée.

Les actions financées peuvent par exemple relever de la cuisine, des transports, de l’hygiène, de l’entretien du logement ou des travaux à y effectuer. Elles peuvent aussi être en rapport avec du matériel facilitant la vie de la personne âgée, comme par exemple les barres d’appui dans les salles de bain.

Vos revenus ne sont pas pris en compte dans le choix de l’attribution ou non de l’APA. Il suffit d’avoir l’âge nécessaire, de vivre en France et d’avoir le niveau de GIR nécessaire pour pouvoir bénéficier de l’APA. Cependant, selon vos revenus, le montant de l’aide peut varier. Au-delà d’un certain seuil de ressources, vous devrez contribuer à l’APA par une participation progressive de votre part.

Vous pouvez remplir un dossier de demande d’APA à domicile auprès du conseil départemental, mais il existe également d’autres organismes auxquels demander ce dossier. Nous pouvons citer par exemple les CCAS, les organismes de la Sécurité Sociale ou les mutuelles. Selon les départements, il est également possible d’effectuer cette démarche en ligne.

CONTRIBUTION DE L’APA AU PORTAGE DE REPAS À DOMICILE

Comme pour d’autres services à domicile, l’APA peut financer une partie ou la totalité de la livraison de repas à domicile. Pour bénéficier de cette aide, la personne âgée ne doit pas gagner plus de 868,20 € par mois, ou plus de 1 347,88 € si elle est en couple. Sous certaines conditions, l’APA peut également donner droit à une réduction d’impôt sur le service de portage de repas senior.

La prise en charge de la préparation du repas, partielle ou totale, est également possible. Le montant de cette prise en charge dépendra de l’organisme qui la financera.

Pour demander une prise en charge des repas, aussi bien pour la livraison que pour la préparation, vous devez vous adresser à la mairie ou au CCAS de votre commune.

LE PORTAGE DE REPAS À DOMICILE : LE MEILLEUR CHOIX POUR BIEN MANGER

Le portage de repas à domicile présente de nombreux avantages pour les personnes âgées. Avant tout, il s’agit de plats sains et consistants, utilisant la cuisine de saison. Leur emballage et leur livraison rapide garantissent leur fraîcheur. De nombreuses options sont disponibles pour adapter votre repas à vos goûts et votre santé : repas végétariens, menus sans selmixésclassiques… Il est également possible de commander des menus diabétiques ou adaptés aux personnes dialysées.

De plus, vous pouvez être livrés plusieurs fois par semaine, directement chez vous, et recevoir votre commande sous 48 heures. En ce qui concerne le paiement, vous n’avez aucun frais à avancer, que ce soit par chèque ou prélèvement automatique. Vous pouvez aussi choisir un mode de paiement simplifié, avec une seule facture par mois.

Enfin, les livreurs ne se contentent pas de déposer les repas et de repartir. Ils vous aident à ranger vos repas, réalisent quelques tâches ménagères pour vous, et surtout, ils sont à votre écoute. Les livreurs contribuent à maintenir un réseau social autour des personnes âgées, hélas souvent isolées.

EN RÉSUMÉ

Grâce à l’APA, un senior en perte d’autonomie peut encore profiter de son domicile, au lieu de se retrouver dans un établissement spécialisé. Nos anciens peuvent ainsi rester dans le cadre de vie auquel ils sont attachés. Ils peuvent bénéficier, grâce au portage de repas équilibrés, d’une alimentation saine et de qualité. Leur hygiène, leur santé et leur vie sociale sont préservées, voire renforcées.

Ce n’est pas toujours facile pour une famille de prendre soin de ses aînés pour permettre leur maintien à domicile. Cela demande énormément de ressources et de temps. Si vous êtes en difficulté à cause d’une situation de perte d’autonomie, tournez-vous vers l’APA. Vous pourrez continuer à vivre chez vous, entourés de professionnels de qualité, et profiter de délicieux repas, préparés et livrés pour vous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *